[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] [Manger du miel artisanal de Gilbert Pasquet]
[Manger du miel artisanal de Gilbert Pasquet]
[La culture potagère passionnément]
[Variétés de tomates]
[Variétés de tomates]
[Variétés de tomates anciennes]
[Variétés de tomates anciennes]
[Variétés de tomates anciennes]
[Mangez des légumes saints !]
[Mangez des légumes saints !]
[Les légumes du potager des Maladries]
[Les légumes du potager des Maladries 2014]
[Des goûts et des couleurs]
[Des goûts et des couleurs]
[Des goûts et des couleurs]
[Des goûts et des couleurs]
[Variété de salades]
[Variété de salades]
[Herbes aromatiques]
[Fruits du jardin-potager]
[Fruits du jardin-potager]
[Pommes Fuji et Harmonie Delbard]
[Les raisins du jardin]
[Figuiers bifères et unifères]
[Planter un figuier Dalmatie dans une terre argileuse]
[pêle-mêle photos du potager]
[Elever des poules chez soi avec un poulailler design Eglu Cube de Omlet]
[Potager en carrés]
[Potager en carrés]
[Photos du potager des Maladries]
[pêle-mêle photos du potager]
[Semis de graines de tomates anciennes]
[Les roses trémières doubles]
[Autres fleurs du jardin]
[Insectes utiles]
[Manger du miel artisanal de Gilbert Pasquet]
[]
[Aidons les oiseaux de nos jardins à passer les hivers]
[Sardines méditerranéennes farcies pimentées]
[Recette couscous agneau et légumes de saison]
[]
[]
[]
[]

Jardiner est un plaisir immense. Métamorphoser son lopin de terre en un paradis végétal, et produire ses propres fruits et légumes préférés reste un bonheur intarissable. Quoi de plus satisfaisant et de plus économique que de cultiver les aliments savoureux qui finiront dans notre assiette !
Pour les amoureux du potager, découvrez les merveilles qui nous entourent. Pour le plaisir des yeux, entrez dans le monde fascinant de la photo nature.
Attention, la passion de la culture potagère est très « contagieuse ».
Merci de votre visite.

GILBERT PASQUET APICULTEUR-RÉCOLTANT


COMMENT LES ABEILLES FONT LE MIEL

Les abeilles ont toujours l'air tellement occupées ! Avez vous déjà cherché à savoir ce qu'elles font ? Comment se fait-il qu'elles fabriquent un miel au goût si délicieux ? Si vous élevez des abeilles, il sera important pour vous de comprendre les abeilles et leur façon de travailler. Ensuite vous pourrez les exploiter adéquatement et recueillir le maximum de bénéfices de votre travail.
Les abeilles vivent en groupes. Un groupe d'abeilles qui vivent ensemble dans la même ruche s'appelle une colonie. Il y trois sortes d'abeilles dans une colonie : une reine, des mâles et les ouvrières. La plupart des colonies ont une main-d'œuvre qui comprend une reine, des centaines de faux-bourdons et plusieurs milliers d'ouvrières.
La reine est la seule abeille de la colonie qui peut pondre des œufs. Elle joue un rôle très important parce qu'elle s'assure de la reproduction dans la colonie.
Le faux-bourdon est un mâle qui vit environ 24 heures. Sa seule tâche consiste à s'accoupler avec la jeune reine. Ensuite, le faux bourdon meurt.
L'ouvrière est une femelle mais elle ne se reproduit pas. C'est elle qui fournit le plus gros du travail dans la ruche. Même si elle est la plus petite de la colonie, l'ouvrière fait tout le travail à l'intérieur et à l'extérieur de la ruche. L'ouvrière a un aiguillon, et des paniers à pollen sur ses pattes de derrière.
Vous pouvez reconnaître la reine par sa taille. Elle est plus grosse que les ouvrières et plus longue que les mâles. Ses ailes sont plus courtes que celles des autres abeilles. Elle a un corps plus large, des pattes plus longues, et une couleur plus vive.
Elle n'a pas de paniers à pollen sur ses pattes de derrière, et son aiguillon est légèrement recourbé.
Mais vous n'en saurez pas plus sur la reine. Elle quitte la ruche pour deux raisons seulement. Si toute la colonie décide, pour une raison ou une autre, de quitter la ruche pour toujours, la reine partira aussi. Cela s'appelle essaimer. L'autre moment pendant lequel la reine quitte la ruche, c'est quand elle est prête à s'accoupler. Une fois que la reine a pondu ses œufs, elle s'accouple avec environ dix mâles. Elle recueille leur sperme et le dépose dans son estomac. Avec ce sperme, la reine féconde ses œufs dans la ruche.
Quand les œufs éclosent l'abeille ouvrière nourrit les larves. C'est aussi l'ouvrière qui doit nourrir la reine et les mâles. Ensuite, les ouvrières construisent le rayon de miel. Le rayon est une structure en cire faite de petites alvéoles ayant six côtés. Les alvéoles sont de petites unités de stockage. Dans ces alvéoles, les ouvrières élèvent les jeunes abeilles. Les alvéoles servent aussi au stockage du miel et du pollen. Après environ 3 semaines, l'ouvrière développe un aiguillon et est prête à quitter la ruche.
La production de miel commence lorsque les abeilles ouvrières quittent la ruche pour recueillir le nectar sur les fleurs des plantes et des arbres. Les abeilles recueillent le nectar dans un sac attaché à leur corps et le ramènent dans la ruche. Dans la ruche, les abeilles se passent le nectar, l'avalent et le recrachent à plusieurs reprises. Ainsi, les ouvrières transforment le nectar en un liquide plus épais qui contient plus de protéines et moins d'eau. Les ouvrières vident ce liquide à l'intérieur des alvéoles du rayon et font de l'air avec leurs ailes pour éliminer l'excès d'eau. Cela rend le liquide encore plus épais. Finalement, il se transforme en miel. Une fois que le miel est fait, l'abeille ouvrière ferme l'alvéole avec une fine couche de cire qui empêche le miel de fermenter. Les abeilles se servent du miel comme nourriture lorsque le besoin s'en fait sentir plus tard.
Comme vous pouvez le voir, la ruche est une « usine à miel » remplie d'abeilles qui travaillent très fort toute la journée. Si vous offrez le logement – votre ruche – avec un peu d'aide tout le long du procédé, votre usine produira un miel délicieux, et vous n'aurez qu'à attendre !
Attention
Si vous ou un autre membre de votre famille est allergique aux piqûres d'abeilles, il vaut mieux ne pas élever des abeilles. Les réactions allergiques associées aux piqûres d'abeilles peuvent être graves. Quand une personne a une réaction allergique, elle développera les symptômes suivants : des démangeaisons aux mains et aux pieds, des rougeurs (des bosses rouges qui démangent) sur le corps, une gorge nouée, une respiration difficile.
Les aiguillons causent de légers gonflements chez la plupart des gens, mais c'est normal et ce n'est pas un signe d'allergie.

Sources : http://www.farmradio.org